x

programme

Construction des bureaux du siège social de l’Office 64 de l’Habitat, espace clientèle, ateliers de maintenance, parc de stationnement sous dalle de stationnement aérien

localisation

Bayonne

maître d’ouvrage

Office 64 de l’habitat

mission

mission de base, EXE partielle, OPC, signalétique et mobilier

surface

4 264m² SHON

coût

7 287 000€ HT

statut

Livraison en octobre 2011

Siège social de l’Office 64 de l’Habitat

Par son architecture et son inscription sur le site, le siège de l’Office 64 impose à l’entrée de la ville une monumentalité à la fois discrète et signifiante qui réinterprète les codes de l’architecture publique.
Le bâtiment s’infiltre en tangence avec la voirie et développe des volumes sensiblement prismatiques qui mettent en tension le tracé de l’axe routier : le défilement des automobiles est ainsi mis en miroir avec les lignes séquencées de l’architecture. Une première lame végétalisée, telle une émergence du sol, abrite les ateliers et l’entrée du bâtiment qui, au second plan, développe une façade conçue à la fois comme capteur et filtre : l’élévation-serre absorbe et canalise la lumière, limite ainsi les échanges de température entre intérieur et extérieur. Un système de ventilation double flux épaule cette diffusion/évacuation des calories selon les saisons tandis que le béton du gros œuvre, isolé par l’extérieur, assure l’inertie thermique du bâtiment. Loin de l’enveloppe inerte, la façade est ainsi une épaisseur que justifie et compose la dimension environnementale. À ce titre, elle est davantage le résultat d’une addition de paramètres environnementaux qu’une composition graphique. La fusion entre nature et architecture justifie les nuances des vantaux en alucobond qui, entre les faisceaux de bois de la double peau, renvoient à l’environnement arboré du bâtiment. Avec un tramage ajusté en fonction de l’orientation, chaque élévation construit finalement des sensations de profondeurs, de masses et de couleurs et échappe à tout aspect monolithique ou hermétique. Ce travail sur le rythme et la transparence est confirmé dans les espaces de bureaux abrités sous une charpente de bois qui réchauffe l’atmosphère et dynamise la perception des volumes traités avec sobriété. L’Office 64 est ainsi un bâtiment connecté à son environnement : le cinétisme des lignes et les effets de matières naissent de préoccupations environnementales et urbaines et viennent qualifier l’entrée de la ville.