programme

Construction de 60 logements en accession sociale, 41 logements locatifs sociaux, 260 m² de services

localisation

Bordeaux

maître d’ouvrage

aquitanis-axanis

mission

mission de base

surface

7 963m² SHON

coût

9 900 000 € HT

statut

livraison en septembre 2021

Résidence Tonga & Samoa | Quartier Ginko à Bordeaux

 

Le projet s’intègre dans le cadre du quartier Ginko dont il respecte les grandes lignes autour du concept d’îlot ouvert. L’étude du projet s’est nourrie d’un travail sur la perception des constructions aussi bien à l’échelle du paysage et de la « skyline » de Ginko qu’au niveau du parcours du piéton le long et au coeur de l’édifice. Le projet s’empare de l’image produite pour éviter l’imaginaire du grand ensemble et offrir une volumétrie complexe, fragmentée et nourrie de détails à toutes les échelles de perception. Il s’érige alors en objet désirable où le thème de la vie au grand air s’exprime au coeur des grandes et profondes loggias végétalisées, d’une cour intérieure et d’une sente abondamment plantées.
Le projet propose une architecture qui évite l’écueil du formalisme en faisant procéder son expression de la simple addition et la juxtaposition de logements et de leurs espaces extérieurs. Un assemblage de colonnes verticales d’appartements et leurs loggias découpent le ciel en révélant sur les étages élevés des retraits d’attiques qui dégagent des terrasses. Cet effet de cascade nourri par le développement de treilles végétales baignées de lumière, offre depuis le Sud la lecture d’un univers rêvé qui évoque l’imaginaire des jardins suspendus.
Cette fragmentation de la densité d’un collectif en R+9 permet l’identification à un corps de bâti unique et différencié.
Tous les logements présentent à minima une double orientation et majoritairement vers le Sud. Les séjours sont équipés de larges baies vitrées qui s’ouvrent sur des espaces extérieurs abrités, ensoleillés, mais volontairement fermées sur les côtés favorisant l’intimité du logement et cadrant des vues privilégiées sur les espaces dégagés ou plantés. Tous les logements sont caractérisés par la générosité des baies vitrées et des terrasses loggias qui les prolongent sur des orientations ensoleillées. Ils bénéficient de protections solaires apportées par les treilles végétalisées ou les projections horizontales des espaces extérieurs.
La complexité de la volumétrie extérieure s’accompagne d’un traitement des façades avec un matériau unique pour éviter toute surenchère de formes et de matières dans l’expression architecturale. Il s’agit d’un bardage à onde sinusoïdale en aluminium couleur alu anodisé, animé d’une légère brillance, qui démultiplie les plans de façade et reflète avec douceur la végétation qui environne ou occupe les espaces extérieurs des logements.
L’intérieur des loggias est réalisé avec un bardage en aluminium teinté champagne offrant au logement un univers doux et chaleureux. Ce matériau présente la capacité de conduire la lumière au coeur des logements.
Un cheminement minéralisé grimpe depuis la sente vers le plateau paysagé, pour desservir tous les halls d’immeubles dans un parcours bucolique. Une unicité de texture de matériau, le béton brut préfabriqué revêt le sol et les soubassements qu’une végétation rampante et buissonnante vient envahir.